Mercier–Hochelaga-Maisonneuve – Parcs à chiens

Terrain clôturé donnant accès à un parc à chiens, désigné par des panneaux de réglementation apposés par la Ville indiquant qu’il s’agit d’un endroit où il est possible de laisser les chiens en liberté. 

Les parcs à chiens de l'arrondissement
• parc De la Bruère
2150, rue Liébert

• parc Félix-Leclerc
côté est du boulevard Langelier, Nord de la rue Beaubien

• parc Lalancette
2315, rue Nicolet

• parc Liébert
rues Cirier et de Marseille

• parc Wolfred-Nelson
rue Notre-Dame et boulevard Pie-IX

Règles d'utilisation du parc à chiens
Les parcs à chiens sont soumis au règlement en vigueur.

De plus, les règles de conduite suivantes s’appliquent :
• Le parc à chiens n’est pas recommandé aux enfants de 12 ans et moins qui ne sont pas accompagnés d’un adulte
• Il est recommandé que tous les chiens utilisant un parc à chiens soient vaccinés
• Évitez de consommer de la nourriture et/ou des breuvages à l’intérieur du parc à chien
• Rapportez le comportement d’un chien ou de son propriétaire qui compromet la sécurité d’autrui ou le bon fonctionnement du parc à chiens au 311.

Politique d’implantation et d’aménagement des parcs à chiens
Depuis le 3 juillet 2018, l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve s’est doté d’une Politique d’implantation et d’aménagement des aires d’exercice canin (AEC).

Par l’adoption de cette politique, l’arrondissement s’engage, d’ici une période de 3 ans (36 mois) à partir de l’adoption de la Politique, à mettre à niveau ses parcs à chiens existants afin qu’ils respectent les critères d’aménagement suivants :

• Superficie
– Égale ou supérieure à 2 000 m2 et inférieure à 3 000 m2.

• Accès
– Aménagement de deux (2) SAS, en saillie du parc à chiens et sur deux (2) façades opposées, accessibles universellement et fixés dans un revêtement de sol dur (béton ou asphalte)
– Entrée distincte pour les véhicules d'entretien.

• Environnement
– Espace ouvert

• Clôture
– À mailles de chaîne de 1,5 mètre (5 pi), disposée le long d’un périmètre en éliminant les angles de 90° ou moins.

• Végétation 
– Maintien des arbres existants, si tel est le cas, avant l’aménagement d'un parc à chiens
– Protection de la base des arbres à l’intérieur du parc à chiens
– Plantation de végétation basse, d’une espèce sécuritaire pour les animaux, autour de la clôture, en laissant des percées visuelles et un dégagement d’au moins 2 mètres de chaque côté des SAS et de l’entrée des véhicules d’entretien.

• Revêtement de sol
– Fragments de roche arrondis/gazon, selon les conditions
– Livraison d’un 1 m3 d’agrégat à chaque printemps (avec une possibilité de renouvellement à la demande), laissé à la disposition des usagers.

• Drainage
– Un terrain bien drainé.

• Signalisation
– Affichage du règlement en vigueur et des principales règles de conduite
– Babillard à l’intention des usagers.

• Équipements*
– Une (1) table à pique-nique et deux (2) bancs fixés dans un revêtement de sol dur (béton ou asphalte) et disposés de manière à bénéficier d'ombre si possible
– Le mobilier permettant de s’assoir doit être éloigné des entrées/sorties
– L’installation d’abreuvoir pour chien doit être envisagée et implantée si le coût représente une somme acceptable de l’enveloppe budgétaire allouée au projet
– Poubelles, situées à l’intérieur des SAS
– Présence d’une (1) boîte à outils à l’intention des usagers maintenue en bon état
– S’il y a déjà de l’éclairage sur place, il doit être fonctionnel selon les normes en vigueur. Sinon, l’ajout d’éclairage doit être considéré lors de l’aménagement de nouveaux parcs à chiens ou lors de travaux de réaménagement majeurs du parc.

*Une clause de maintien des droits acquis (clause grand-père) s’applique à la superficie et à l’éclairage. Ainsi, la superficie des parcs à chiens existants sera maintenue et aucun nouvel éclairage ne sera ajouté, à moins d’un réaménagement majeur du parc.

Procédure pour l’étude d’implantation d’une nouveau parc à chiens ou l’amélioration d’un parc à chiens existant
Il est également possible de déposer une demande d’aménagement d’un nouveau parc à chiens en remplissant le Formulaire de demande pour l’étude d’implantation d’une nouvelle aire d’exercice canin (AEC) ou l’amélioration d’une AEC existante.

Le formulaire dûment rempli doit être envoyé à l’adresse : mhm-nouvelle-aec@ville.montreal.qc.ca.

Horaire

• Ouverture : de 7 h à 23 h tous les jours (à l'exception du parc à chiens du parc Liébert qui est ouvert de 7 h à 22 h) 
• Les parcs à chiens ne sont pas entretenues pendant l'hiver.

Information complémentaire

Un chien ne doit pas
• boire à la fontaine d'un parc ou d'une place publique.
• se trouver dans un bassin, un lac ou un étang.
• se trouver dans un terrain de jeux clôturé ou dans un terrain de jeux non clôturé où une enseigne indique que la présence des chiens est interdite.

Pour plus d’information

Arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social
6854, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec) H1N 1E1
Téléphone : 514 872-2273
Internet : ville.montreal.qc.ca/mhm

06 juillet 2018 - 15 h 05