Services d'injection supervisée (SIS)

Un service d’injection est un endroit où les personnes utilisatrices de drogues par injection peuvent venir s’injecter des drogues qu’elles apportent :
• dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité;
• sous la supervision d’un personnel qualifié;
• en toute légalité.

Ces services d'injection supervisée visent à offrir des services professionnels de qualité aux clientèles les plus vulnérables de notre société. Ils permettront de rendre les espaces publics plus sécuritaires et la cohabitation sociale plus harmonieuse en réduisant le nombre de seringues à la traine et l’injection en public.

L'implantation de ces services à Montréal est le fruit d’un partenariat étroit entre le réseau de la santé et des services sociaux et les organismes communautaires qui détiennent une expertise reconnue auprès de la clientèle qui consomme des drogues injectables.  

À Montréal, les services d’injection supervisée sont actuellement offerts par le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal sur trois sites fixes, en collaboration avec les organismes :
• CACTUS Montréal (Ville-Marie)
• Spectre de rue (Ville-Marie)
• Dopamine (Mercier–Hochelaga-Maisonneuve)

Une unité mobile opérée en partenariat avec l’organisme L’Anonyme complète l’offre de service dans les arrondissements de Ville-Marie, de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et du Sud-Ouest. 

Le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal est responsable de coordonner l’implantation des services d'injection supervisée sur les sites et assume la gestion des services offerts dans la salle d’injection grâce à la présence d’infirmières du réseau de la santé et des services sociaux dans tous les sites.

Quant aux organismes communautaires, ils intègrent les​ services d’injection supervisée dans leur offre de service courante qui inclut, entre autres, la distribution et la récupération de matériel d’injection, la référence vers d’autres services et l’intervention psychosociale.

Renseignements : santemontreal.qc.ca/sis

Information complémentaire

01 mars 2018 - 14 h 56