Sécurité civile : sirènes d'alerte à la population

En cas d’accident industriel majeur impliquant une fuite toxique, la mise à l’abri (confinement) reposant sur l’utilisation d’une sirène d’alerte, dont le signal signifie « mettez-vous à l’abri et écoutez la radio », est l’élément de base du processus d’alerte à la population.

Ce signal d’alerte déclenché par l’installation à risque industriel majeur (usine) est suivi par des messages émis par la Ville de Montréal par un réseau de stations de radio, les médias sociaux et le service Québec En alerte. Ces messages sont transmis dès la fin de l’alerte initiale afin d’indiquer au public les consignes de sécurité à observer.

Neuf usines possèdent une sirène d’alerte

Usines

Adresses

Rayon d’impact

Arrondissements et villes concernés

Centre de distribution Pêcheries Atlantiques – Division Metro Richelieu inc.

3785, rue François-Bricault

 

500 m

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

 

Centre de distribution Viandes et surgelés Montréal – Division Metro Richelieu inc.

11701, boulevard Albert-Hudon                     

 

335 m

Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. (IVPTA)

10200, rue Sherbrooke Est

 

1523 m

Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Est  

Usine de soufre de Montréal de Suncor

11450, rue Cherrier

1300 m

Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Montréal-Est

Molson Coors

1550, rue Notre-Dame Est

 

445 m

Ville-Marie

La Brasserie Labatt du Canada

50, rue Labatt

1800 m

Lachine, LaSalle

Saputo inc. – Complexe Saint-Laurent

2365, chemin de la Côte-de-Liesse                                                           

1100 m

Ahuntsic-Cartierville, Saint-Laurent, Mont-Royal

Saputo inc. – Complexe Saint-Léonard

7750, rue Pascal-Gagnon

770 m

Anjou, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Saint-Léonard

Parmalat Canada Inc.

7470, rue Saint-Jacques Ouest

1860 m

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, LaSalle, Le Sud-Ouest, Côte-Saint-Luc, Montréal-Ouest                                                                  

Chaque sirène peut être entendue à l’intérieur de sa zone d’exposition respective. Chacune d’elles est reliée au Service de sécurité incendie de Montréal et au centre d’appel d’urgence 9-1-1.

Des consignes additionnelles peuvent aussi être transmises par le Service d’avis à la communauté. Ce service utilise les bases de données téléphoniques du 9-1-1 qui contiennent les numéros des lignes téléphoniques filaires de la plupart des résidences et entreprises situées sur le territoire.

Pour les communications par cellulaire ou SMS, l’inscription au service « Avis et Alertes » permet de recevoir des avis et alertes pour des situations d'urgence.

Test de sirènes d'alerte : le jeudi 29 novembre 2018 entre 14 h et 15 h
Chaque année, le Centre de sécurité civile coordonne un essai technique de ces équipements. Ce test vise à vérifier le bon fonctionnement des équipements et l’état de préparation de l’ensemble des intervenants en mesure d’urgence.

La simulation implique neuf usines et les sirènes seront entendues dans des secteurs touchant 12 arrondissements de la Ville de Montréal et quatre villes liées de l’agglomération de Montréal. Les résidents de ces secteurs ont reçu un avis les informant de la tenue de ce test.

La propagation du son étant influencée par les conditions météorologiques, il est  possible que certaines personnes n’entendent que très peu la sirène aux limites des zones touchées.

Durée : le test de sirène d’alerte à la population seront de trois minutes.
Important : le son du signal d'alerte de mise à l'abri en cas de fuite toxique est différent du son des sirènes internes de certaines usines de l'est de Montréal qui peut être entendu tous les mardis aux environs de 11 h.

Pendant ce test, aucune mesure particulière n’est à prendre.

Arrondissements concernés :

• Ahuntsic-Cartierville
• Anjou
• Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
• Lachine
• LaSalle
• Le Sud-Ouest
• Mercier–Hochelaga–Maisonneuve
• Montréal-Nord
• Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles
• Saint-Laurent
• Saint-Léonard
• Ville-Marie

Villes liées concernées :

• Côte-Saint-Luc
• Mont-Royal
• Montréal-Est
• Montréal-Ouest

Si la sirène retentit, voici les actions à poser :
• Entrer rapidement dans le bâtiment le plus proche pour éviter de respirer des produits toxiques. 
• Fermer, calfeutrer et s'éloigner des portes et fenêtres. Arrêter la ventilation pour empêcher un produit toxique d'entrer.
• Allumer la radio pour connaître les consignes des autorités.
• Laisser ses enfants à l'école pour ne pas s'exposer ni exposer les enfants.
• Ne pas téléphoner afin de libérer les lignes pour les secours.
• En cas d'urgence seulement, appeler le 9-1-1.

Entre le son de la sirène d'alerte
Voir Sirène d'alerte.

Pour plus d’information

Centre de sécurité civile
4040, avenue du Parc
Montréal QC H2W 1S8
Courriel : securitecivile@ville.montreal.qc.ca
Internet : Direction de la sécurité civile de Montréal
Renseignements généraux : 311 (de l'extérieur de l'île de Montréal : 514 872-0311)
Pour les appels à Info-Santé : 811
Pour les appels d'urgence : 911
Internet : Test de sirène d'alerte

Voir aussi : Quoi faire lors d'un accident industriel majeur.

16 août 2019 - 11 h 57