Environnement : Info-smog

21 juin 2020 : Environnement Canada a émis ce matin à 6 h 23 un avertissement de smog pour Montréal et tout le sud-est du Québec. Des concentrations élevées de particules fines sont prévues et entraîneront une mauvaise qualité de l'air. La fumée causée par un feu de tourbe dans la région de Kamouraska est à la source de cette mauvaise qualité de l'air et explique l'odeur de fumée. La mauvaise qualité de l'air persistera jusqu'en mi-journée. Voir plus d'informations.

Info-smog est un programme de prévisions et d'avertissements qui vise à informer la population sur la qualité de l'air ambiant, plus particulièrement lorsqu'elle atteint ou risque d'atteindre des niveaux dommageables pour la santé et pour l'environnement. En jumelant l'expertise en météo d'Environnement et Changement climatique Canada à celle des partenaires qui exploitent des réseaux de surveillance de la qualité de l'air, soit la Ville de Montréal et le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), le Service météorologique du Canada est en mesure de prévoir l'évolution de la qualité de l'air au cours des 36 prochaines heures. Le programme est en vigueur toute l'année.

La prévision de qualité de l'air est classée selon trois catégories :
– bonne;
– acceptable;
– mauvaise.

• Lorsque la catégorie « mauvaise » est prévue, un avertissement de smog est émis pour les régions concernées.
• Cela permet à la population de poser des gestes concrets afin de réduire les émissions de polluants dans l'atmosphère et de se prémunir contre leurs effets néfastes sur la santé.

De façon générale et en toute saison, ce sont les particules fines qui sont le plus souvent responsables de la mauvaise qualité de l'air. Durant la saison estivale toutefois, l'ozone contribue également à la dégradation de la qualité de l'air. Ce sont principalement les précurseurs de l'ozone, comme les composés organiques volatils (COV) et les oxydes d'azote (NOx), surtout produits par l'utilisation des véhicules moteurs et par l'industrie, qui réagissent sous l'action des rayons solaires et de la chaleur et qui sont responsables de la mauvaise qualité de l'air en été. En saison hivernale, ce sont plutôt les sources locales de particules fines produites principalement par le chauffage au bois, le transport et l'industrie, qui contribuent à la dégradation de la qualité de l'air.

Les prévisions et les avertissements du programme de qualité de l'air Info-smog sont diffusés par les canaux habituels d'Environnement et Changement climatique Canada, de même que dans les sites Internet des différents partenaires.

En période d’avertissement de smog, il est interdit d'utiliser poêle ou foyer au bois jusqu'à la levée de l'avertissement. Pour connaître le règlement, consultez ville.montreal.qc.ca/chauffageaubois.

Information complémentaire

On peut accéder aux renseignements et aux fiches techniques du programme Info-smog en consultant : 
Direction de la santé publique de Montréal 
• Environnement Canada : Info-smog
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
• Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques : Info-smog
• Ville de Montréal : Service de l'environnement : réseau de surveillance de la qualité de l'air

Pour plus d’information

Service de l'environnement
Division de la planification et du suivi environnemental
1555, rue Carrie-Derick
Montréal (Québec) H3C 6W2
Internet : rsma.qc.ca

21 juin 2020 - 09 h 40