Centres de traitement des matières organiques

La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles a, entre autres comme objectifs, celui de soustraire de l’enfouissement 60 % des matières organiques contenues dans les ordures ménagères à moyen terme. Cette Politique prévoit également l’interdiction totale de l’enfouissement des matières organiques d’ici 2020. Pour atteindre ces objectifs, dans le respect de l’autonomie régionale prescrite par le Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles, l’agglomération de Montréal a adopté en 2009 son Plan directeur de gestion des matières résiduelles qui prévoit la construction de cinq infrastructures de traitement des matières organiques.

Les arrondissements de Saint-Laurent et de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles accueilleront chacun un centre de compostage et la ville de Montréal-Est ainsi que l’arrondissement de LaSalle, un centre de biométhanisation. Montréal-Est sera aussi doté d’un centre pilote de prétraitement des ordures ménagères, dont la fonction est d’assurer l’optimisation de la réduction de l’enfouissement.

La mise en service des centres de traitement des matières organiques (CTMO) est prévue pour 2020 à l’exception du centre de biométhanisation de l’arrondissement de LaSalle qui entrera en service lorsque celui de Montréal-Est approchera de sa pleine capacité.

Information complémentaire

Consultation publique
Des consultations publiques ont été tenues par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) en 2011, 2012 et 2014.
Consulter la section concernée dans le site Internet de l'OCPM

Pour plus d’information

Service de l’environnement
Division soutien technique et infrastructures (GMR)
1555, rue Carrie-Derick
Montréal (Québec) H3C 6W2

Internet : ville.montreal.qc.ca/environnement/matieresresiduelles

Renseignements : 311 (de l'extérieur de l'île de Montréal : 514 872-0311)

31 août 2018 - 13 h 29