Anjou – Animaux et insectes : comment s'en départir

Abeilles
Consulter la page suivante dans montreal.ca.

Animaux morts (écureuil, mouffette, rat, etc.)
• Domaine public : l'arrondissement ira ramasser l'animal mort.
• Domaine privé : le citoyen peut également communiquer avec la SPCA, afin de connaître la procédure à suivre.

L'arrondissement n'intervient pas chez un commerçant qui a plus d'un animal à faire ramasser. Celui-ci doit plutôt communiquer avec une firme privée.

Animaux vivants (chat, chien, goéland, mouffette et pigeon)
Pour connaître la démarche à suivre concernant le ramassage d'animaux vivants, voir Refuge animalier : Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA).
Pour connaître la réglementation concernant l'interdiction de nourrir certains volatiles, voir Pigeons, goélands et écureuils.

Important : l'article 67 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune spécifie : « Une personne ou celle qui lui prête mainforte ne peut tuer ou capturer un animal qui l'attaque ou qui cause du dommage à ses biens ou à ceux dont elle a la garde ou est chargée de l'entretien lorsqu'elle peut effaroucher cet animal ou l'empêcher de causer des dégâts ».

Blattes
Toute demande liée à la présence de blattes (ou coquerelles) dans un logement relève de la Direction de l'aménagement urbain et des services aux entreprises de l'arrondissement.
Pour plus d'information, voir Salubrité, entretien et sécurité des logements et des résidences.

Insectes nuisibles (guêpe, punaise de lit)
• Domaine public
L'entrepreneur au service de l'arrondissement se rendra sur les lieux, dès qu'il sera informé par un agent de communications sociales ou un représentant de l'arrondissement. Il produira ensuite un rapport destiné à la Direction des travaux publics.
• Domaine privé
– Si le nid ne présente pas de danger immédiat pour les passants, le citoyen doit faire appel à un spécialiste en extermination reconnu par une association accréditée comme  comme l'Association québécoise de gestion parasitaire (AQGP).

– Si le nid présente des risques pour les passants, le citoyen est invité à communiquer avec le bureau Accès Anjou afin que l'exterminateur au service de l'arrondissement en soit informé. Les employés de la firme d'extermination se rendront sur les lieux pour évaluer la situation et intervenir, s'il y a lieu.
– Pour la présence de punaises de lit dans un logement, voir Punaises de lit.

Rats
Voir Dératisation

Trucs pour faire fuir ou déloger certains animaux indésirables
Voir Animaux sauvages en milieu urbain

Signaler un animal mort

Domaine public

Le citoyen communique avec l'arrondissement.

Domaine privé
Le citoyen communique avec la SPCA.

Un commerçant, par exemple une animalerie, doit faire appel à une compagnie privée.

Pour plus d’information

Arrondissement d'Anjou
Renseignements

Bureau Accès Anjou

Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA)
5215, rue Jean-Talon Ouest
Montréal (Québec) H4P 1X4
Demande d’intervention et informations : 514 735-2711
Internet : spca.com

13 mai 2021 - 11 h 16