Animaux sauvages en milieu urbain

Identifier l’animal
La lutte aux animaux importuns sera efficace dans la mesure où l’animal responsable des dommages aura été identifié. Pour connaître les habitudes de vie de l’animal et choisir les solutions appropriées, consulter la section Animaux importuns du site du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.  Si l’animal responsable des dommages est déjà connu, consulter la fiche correspondante dans la liste des « Fiches individuelles d’animaux importuns «, sinon choisir « Identifiez le responsable des dommages ».

Solutions
La tolérance peut s’avérer être la meilleure solution si les dommages sont minimes. De plus, l’animal importun peut n’être que de passage. 

Si la situation est intolérable et que l’animal est identifié, des méthodes préventives doivent d’abord être appliquées. Si ces méthodes s’avèrent inefficaces, et que tous les moyens nécessaires pour éloigner l’animal ou l’empêcher de causer des dommages ont été pris, il est possible d’avoir recours aux méthodes de contrôle. Ces méthodes impliquent généralement la capture de l’animal. Si l’animal est capturé vivant, il doit être relâché plus loin. 

Important : en vertu de l'article 67 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune, une personne ne peut tuer ou capturer un animal qui endommage ses biens s'il lui est possible de simplement l'empêcher de nuire en le privant de son terrier et de ses sources de nourriture.

Mesures de prévention
• Chapeauter les cheminées.
• Éliminer les vers blancs (larves de hannetons européens) de la pelouse.
• Empêcher l'accès aux ordures ménagères en les plaçant dans des poubelles hermétiques en métal.
• Éviter de nourrir les animaux domestiques à l'extérieur.
• Installer des languettes de vinyle conçues pour les clôtures à mailles losangées sur le tronc des arbres fruitiers pour empêcher les animaux d’y grimper.
• Installer un filet au dessus de l'arbre si l'animal l'atteint en grimpant par un arbre voisin ou une clôture.
• Tailler les branches qui donnent accès à une toiture.

Produits répulsifs
• Utiliser un répulsif conçu pour éloigner les animaux sauvages, vendu en quincaillerie.
• Vaporiser de l'ammoniac dans les sacs à ordures et à l'intérieur du couvercle des poubelles pour limiter la propagation des odeurs et rendre le contenu inintéressant pour ces animaux à l'odorat développé.

Accès au terrier
• Localiser le ou les accès.
• Bloquer tous les accès à l'exception d'un, avec un grillage enfoui à au moins 46 cm dans le sol.
• Déposer un chiffon imbibé d'ammoniac dans le terrier.
• Installer une source d'éclairage jour et nuit.
• Faire fonctionner sans interruption une radio dans le terrier, mais sans déranger le voisinage.
• Saupoudrer de la farine devant le terrier, puis plus tard, vérifier si des traces sont visibles ou non.

Ramassage d’animaux
Animaux vivants et animaux morts :
• Communiquer avec l'arrondissement pour connaître la marche à suivre, voir les documents Animaux et insectes : comment s’en départir.

Information complémentaire

Coyotes
Renseignements et consignes

La Ville de Montréal a mis en place un service téléphonique permettant d'obtenir des renseignements sur le coyote, de connaître les bonnes pratiques en matière de cohabitation ou encore de signaler la présence d'un animal. Ce service est en fonction 7 jours par semaine, de 9 h à 17 h. En dehors de ces heures, il sera possible de laisser un message afin qu'un agent puisse rappeler pour assurer un suivi. 
• Par téléphone : composer le 438 872-COYO (2696).
Par le site Internet de la Ville de Montréal : signaler la présence d'un coyote
• Formulaire pour signaler la présence d'un coyote.
• En cas d'urgence, composer le 911.

Pour plus de renseignements
Consulter la section Cohabiter avec le coyote à Montréal.
Consulter la section Vivre harmonieusement avec la nature sauvage.

Animal de la faune urbaine
La SPCA recueille les animaux de la faune blessés dans la plupart des arrondissements. Certains autres refuges animaliers peuvent les recueillir si le contrat les liant à l'arrondissement le prévoit, ceci étant sujet à changement annuellement, lors de chaque renouvellement de contrat.

Information réglementaire sur la chasse, la pêche et le piégeage
Signalement d’un animal mort ou malade
Ligne sans frais : 1 877 346-6763
Courriel : services.clientele@mffp.gouv.qc.ca 

Oiseau sauvage blessé
Les oiseaux trouvés ou recueillis, à l’exception des pigeons et des oiseaux de proie, peuvent être apportés à cet endroit : 
Le Nichoir
637, Main Road
Hudson (Québec) J0P 1H0
Téléphone : 450 458-2809
Internet : lenichoir.org

Le Nichoir n'est accessible que sur rendez-vous, il faut prendre contact par téléphone avant de s'y présenter.

Oiseau de proie
Les oiseaux de proie sont protégés par la loi et sont à déclaration obligatoire. Un oiseau de proie trouvé mort ou vivant doit donc être déclaré à un agent de protection de la faune ou à un centre détenteur d’un permis de réhabilitation.

Clinique des oiseaux de proie
1525, rue des Vétérinaires
Saint-Hyacinthe (Québec)  J2S 2M2
Téléphone : 514 764-8111 pour la région de Montréal
Centrale de signalement : 1 877 644-4545
Internet : medvet.umontreal.qc.ca

Oisillon tombé d’un nid
Vérifier si les parents sont à proximité :
• Si c’est le cas, ne pas déplacer l’oisillon, les parents s’en occuperont
• Sinon l’apporter à la SPCA.

Pigeon
Pour signaler la présence d'un pigeon blessé, communiquer avec la SPCA.

Sauvetage
Le sauvetage en hauteur, nautique ou en espace clos d’un animal domestique (de famille) peut être confié, moyennant des frais, à :
Service Urgence et Sauvetage Animal
925 boulevard de Maisonneuve Ouest, bureau 124
Montréal (Québec)  H3A 0A5
Téléphone : 514 773-3911 (urgence et autre)
Courriel : info@susa-aers.com
Internet : susa-aers.com
Ou 
• K911, au 514 677-4357

Publication

Opération de vaccination des animaux sauvages contre la rage du raton laveur
Consulter l'avis.

Pour plus d’information

Gouvernement du Québec
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Service à la clientèle
5700, 4e Avenue Ouest, bureau A 409
Québec (Québec)  G1H 6R1
Ligne sans frais : 1 844 LAFORET (1 844 523-6738)
Télécopieur : 418 644-6513
Courriel : services.clientele@mffp.gouv.qc.ca
Internet : mffp.gouv.qc.ca

11 mars 2019 - 09 h 58